Chronique : Le Sang des Dieux et des Rois, livre II, d’Eleanor Herman

  • Titre : Le Sang des Dieux et des Rois, Livre II
  • Auteur : Eleanor Herman
  • Editeur : Collection R
  • Prix : 17.90€
  • 383 pages
  • Résumé :  » Magie sanguinaire, amours interdites et soif de vengeance : ni les dieux ni les rois ne sont à l’abri de la folie des hommes.  Sorti victorieux de sa première bataille, le prince Alexandre se fait violence pour devenir le chef dont son royaume a besoin.  Héphestion, temporairement écarté du pouvoir et envoyé en Égypte avec Katerina, doit la protéger d’une terrible prophétie.  Déterminé à faire une croix sur son premier amour, Jacob le guerrier s’est promis d’éradiquer la Magie de Sang et cherche l’aide de Cyané, qui croupit dans les geôles royales.  La princesse persane Zofia, enfin, qui poursuit sa quête des Dévoreurs d’Âmes, devra d’abord démêler les noirs secrets de son séduisant mais funeste ravisseur… « 

9782221188941

Un grand merci à la Collection R pour l’envoi de ce livre ! ❤

  • Mon avis : Comment ? Comment ce deuxième tome fait-il pour être encore plus addictif que le premier ? C’est un mystère pour moi.

Bon, pas vraiment en fait. Je pense que ça tient au fait qu’on est plus familier avec l’univers, les intrigues politiques (qui restent complexes mais c’est ce qui rend le livre bien fait), les mythes et les différentes croyances religieuses. On connaît aussi mieux les personnages qu’on suit depuis le premier tome. On les retrouve avec plaisir, on suit leurs nouvelles aventures, on les aime, on les plaint, on les hait (parce que, oui, certains méritent des baffes...). On creuse aussi leurs caractères et on s’engouffre dans leurs failles. Ce deuxième tome n’a pas les longueurs que j’ai pu regretter dans le tome 1. Il met les personnages à rude épreuve sans arrêt et nous offre encore plus de rebondissements et de péripéties que le tome 1 et, les amis, C’EST PAS PEU DIRE !

Je confirme donc mon amour pour cette saga, je confirme mon amour pour mon ship (qui se concrétise doucement pour mon plus grand bonheur), je confirme que mes personnages préférés sont toujours Kat, Heph et Alex. J’ai un peu plus apprécié Cyn dans ce tome, même si je trouve dommage que ses motivations soient aussi « clichés » si on peut dire … Je ne parlerais pas de Jacob qui m’a d’abord soûlée puis ennuyée. C’est dit. Pourtant il y a une tentative d’évasion le rendre plus intéressant … mais avec moi en tout cas, ça ne prend pas ! Je suis toujours mitigée à propos de Zo, même si j’ai plus accroché à son personnage que dans le premier tome. Ce tome introduit ou approfondit aussi d’autres personnages (Sarina, Ochos, Olympias, Darius … oui, je sais, je vous dit ça mais si vous n’avez pas lu le livre, ça ne vous parle pas du tout…) et c’est agréable d’élargir un peu l’univers. Ça nous laisse vraiment voir à quel point l’auteur à creusé son monde et son histoire.

J’ai beaucoup aimé suivre les différentes intrigues des différentes cours, je me croyais dans Game of Thrones, mais à l’époque antique et en Macédoine et en Perse ! C’était super ! Super flippant aussi : je me demande comment les personnages font pour tenir le coup avec tout ces traîtres et complots…

Dans ma chronique du premier tome je vous disais qu’il y avait de la magie. Cet aspect est encore plus exploité dans ce deuxième tome et c’est vraiment bien fait. On apprend en même temps que les personnages concernés à comprendre et à contrôler ces dons, il y a toujours un peu de mystères et c’est ce qui nous tient en haleine tout au long du tome. On approfondit aussi cette histoire de Dieux et on comprend de plus en plus pourquoi la saga s’appelle le « Sang des Dieux et des Rois » … la mythologie crée ou modifiée par l’auteur est tout simplement superbe : les Dévoreurs d’Ames et leur combat avec les Dieux, les deux Dieux restants, les explications sur les pouvoirs dont ont hérités certains hommes … j’étais à fond et j’ai adoré !

 Donc voilà. J’aime cette saga. C’est moralement très difficile de me dire que je vais devoir attendre très longtemps avant d’avoir le tome 3. D’autant que la fin est un peu « OMG » vu qu’on laisse nos tous nos personnages dans des situations précaires. Bref, je ne peux que continuer à vous conseiller cette saga et espérer que vous l’aimerez autant que moi ! ❤

Marie  ❤

Publicités

9 réflexions sur “Chronique : Le Sang des Dieux et des Rois, livre II, d’Eleanor Herman

  1. Je partage entièrement ton avis! Le tome deux est tellement fou! Et les rebondissements! Oh mon dieu! Tellement inatendus! D’habitudes pour ces choses là, j’ai le coup d’oeil, je devine vite où l’auteur veut en venir, mais là.. j’étais toute retournée à la fin 😂😄

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s