Chronique : Le Sang des Dieux et des Rois, livre I, d’Elanor Herman

  • Titre : Le Sang des Dieux et des Rois
  • Auteur :  Eleanor Herman
  • Editeur : Collection R
  • Prix : 17.90€
  • 560 pages
  • Résumé :  » Imaginez une époque ou les dieux s’amusent des souffrances des hommes. Ou des forces maléfiques se déchaînent aux confins du monde connu. Ou des cendres des villes naissent des empires. Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais il est irrésistiblement attiré par une nouvelle venue. Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de la cour sans dévoiler sa mission secrète : tuer la reine. Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le coeur de Katerina. Même s’il doit pour cela se mesurer à Héphestion, tueur sous la protection d’Alexandre. Enfin, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre malgré elle, part en quête des légendaires et mortels Dévoreurs d’Âmes, seuls capables d’infléchir son destin. »

9782221193013

  • Mon avis : Un joli coup de coeur pour cette histoire qui nous transporte dans une autre époque et un monde bien différent du notre !

Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé l’univers. Je suis fan de mythologie, des univers antiques et encore plus de la Grèce. Donc là, entre la Macédoine, la Perse et les références à la mythologie, j’étais comblée. L’univers politique est bien détaillé et très complet. Je dirais que le seul petit point négatif est qu’il m’a fallu un moment pour bien rentrer dans le roman. Il y a beaucoup de personnages, leurs noms ne sont pas tous faciles à mémoriser (j’ai pas fait grec ou perse LV2 moi) et l’univers politique crée est bien construit mais assez compliqué. Du coup, comme je le disais, il m’a fallu du temps pour m’en imprégner mais une fois que c’était fait, j’ai été happée par l’intrigue et les péripéties mises en scène par l’auteur. Il faut aussi que j’avoue qu’il y a eu quelques longueurs, surtout vers la fin. Il y a beaucoup de descriptions, et si la fin est une explosion d’action, il y a un petit passage avant cela qui est un peu lent. Ça ne m’a pas dérangée plus que ça, puisqu’on sent que tout va exploser d’un moment à l’autre ! On profite du calme avant la tempête ! :p

J’ai aussi aimé les personnages. Chaque chapitre se place du point de vue d’un des six personnages principaux et j’ai adoré ça. Voir comment chacun raisonnait, voir leurs aventures différentes et la façon dont ils se rencontraient les uns, les autres… Chacun arrive avec son objectif, sa « mission » presque et leurs chemins se mêlent et se lient de façon agréable et bien amenée. Les personnages sont bien construits et très différents. J’ai eu un coup de coeur pour trois d’entre eux : Kat, Alexandre et Heph. Je suis plus mitigée à propos des trois autres. Si j’admire le courage et la ténacité de Cynn, je ne cautionne pas du tout ses actions… Je n’ai pas non plus accroché plus que ça avec Zofia malgré tout ce qu’elle traverse … Même si sa situation (et son compagnon héhé) à la fin du livre me laisse présager que ça s’arrangera dans le tome 2. Sinon, il reste Jacob … que je n’ai pas vraiment aimé. Dès le début, je l’ai trouvé un peu plat. J’attends là aussi le tome 2 qui promet d’être PAL.PI.TANT (vu la fin du 1, c’est OB.LI.GE).

Les relations crées sont supers aussi. Si vous me suivez sur Twitter ou sur Insta, vous avez peut-être vu que je m’étais trouvé un nouveau ship dans ce livre ! (YAY !). Pour ne pas vous spoiler, je ne vous dirais pas de qui il s’agit, mais sachez que, de manière générale, j’ai adoré les relations mises en avant dans ce livre, surtout la relation Alex-Kat qui est très bien amenée et dont la justification est THE révélation du livre. Je n’en dirais pas plus. (suspeeeeeens). En gros, chaque personnage apporte sa petite intrigue mais, très vite, on se rend compte que celles-ci sont toutes liées. C’est aussi ce que j’ai aimé : l’auteur crée une grande trame sur laquelle elle place tout ces petits pions qu’elle fait avancer au fil du roman … Il y a de la magie et des mystères, des rebondissements dans l’intrigue, des trahisons et des secrets, des histoires d’amour et d’amitié, des rivalités et des alliances … Bref, il y a tout ce qu’il faut.

Pour finir avec les raisons qui m’ont fait aimer ce livre, je dirais que l’auteur lie à merveille les vérités historiques et les éléments de fiction romancés. C’est très bien fait, c’est entraînant tout en restant crédible et j’adore ça ! J’ai hâte de lire la suite ! Si comme moi, vous aimez la mythologie, l’antiquité, l’aventure, la magie, les complots, les quêtes héroïques, les amours contrariés, les belles amitiés…  vous allez adorer ce roman ! (Et il y a forcément un élément que j’ai cité qui vous plait ! :p)

En plus, le deuxième tome est sorti jeudi ! Moi, je l’attaque tout de suite et je vous donne un conseil : foncez !

Marie   ❤

Publicités

6 réflexions sur “Chronique : Le Sang des Dieux et des Rois, livre I, d’Elanor Herman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s