Chronique : Nous les Menteurs, d’E.Lockhart

  • Titre : Nous les menteurs
  • Auteur : E.Lockhart
  • Editeur : Gallimard
  • Prix : 14,50€
  • 288 pages
  • Résumé :  » Une famille belle et distinguée. L’été. Une île privée. Le grand amour. Une ado brisée. Quatre adolescents à l’amitié indéfectible, les Menteurs. Un accident. Un secret. La vérité. Un drame familial époustouflant où culmine le suspense. Une lecture qui, à peine terminée, donne envie de retourner à la première page pour recommencer…  » (On admire au passage le résumé totalement impartial de l’éditeur ! )

product_9782070663132_244x0

  • Mon avis : Si je devais résumer ce livre en quatre mots, je dirais hyper bizarre et étrangement accrocheur.

On suit Cadence Sinclair, une jeune fille issue d’une famille tellement riche à craquer qu’ils n’ont rien trouvé d’autre à faire que de se payer un île. Dans cette famille Sinclair, tout le monde est parfait et tout va bien… Du moins en apparence, vous vous en doutez. Outre les vies amoureuses et les relations compliquées, il y a les jalousies, les problèmes financiers … Mais Cadence s’en fiche un peu. Elle est une Sinclair, ce qui lui assure un avenir brillant et elle passe chaque été sur l’île privée de la famille en compagnie de ses cousins préférés avec qui elle forme le groupe des Menteurs.

Mais un été, Cadence est retrouvée sur la plage, sans aucun souvenir de ce qu’il s’est passé. C’est le début d’une descente aux enfers pour la jeune fille qui, à partir de ce moment là, souffre de migraines atroces. Lorsqu’elle retourne enfin sur l’île, deux ans après son accident, elle va tenter de retrouver ses marques et ses souvenirs… Et ce qu’elle va découvrir, déjà, personne n’aurait pu l’imaginer (en tout cas moi, je l’ai pas vu venir). Ensuite, ça ne va pas être facile à digérer.

Bon, voilà pour l’intrigue. Déjà, ça met l’eau à la bouche, non ? On a du glamour, du mystère … Moi ça m’a séduite. Le style de l’auteur est un peu étrange mais accrocheur et je me suis attachée aux personnages.

J’ai apprécié la façon dont c’était traité et celle dont on découvre progressivement de quoi il retourne. Les problèmes familiaux, la complicité entre les Menteurs et l’enquête maladroite et Cadence … j’étais à fond.

J’ai fini le livre à minuit et quelques, parce que je ne pouvais pas m’arrêter : on sent que la fin approche, que la grande révélation est bientôt là ! Et au final, cette révélation m’a laissée sur le cul et j’ai hyper mal dormi, tellement ça m’a perturbée. S’il vous plait, si vous avez lu ce livre, venez m’en parler, il faut que j’exorcise.

Donc je résume : ce livre est étrange mais étrangement accrocheur malgré tout et la fin est tellement WTF qu’elle laisse sur les fesses et brise un peu ton âme. Conclusion : vous devez le lire *narmol*.

 

 

Marie   ❤

Publicités

11 réflexions sur “Chronique : Nous les Menteurs, d’E.Lockhart

    1. Hihi tant mieux ! 🙈 J’avoue que je ne savais pas trop dans quoi je me lançais en commençant ma lecture mais j’ai vraiment été surprise et déstabilisée par ce livre – mais en bien hein ☺️ J’espère que ça te plaira si tu te lances dans la lecture et que tu me diras ce que tu en as pensé 😘

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s