Chronique : Everything Everything, de Nicola Yoon.

  • Titre : Everything Everything
  • Auteur : Nicola Yoon
  • Editeur : Bayard
  • 357 pages
  • Prix : 16,90€
  • Résumé :  » Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ça sera certainement un désastre. « 

cvt_everything-everything_2253

  • Mon avis : Un gros coup de cœur pour ce roman que j’ai trouvé tout simplement magnifique !

J’ai reçu ce livre dans ma box de Noël de Mille et Un livres et je ne regrette pas un instant d’avoir choisi ce roman ! Il me tentait depuis un moment, car il me semblait, malgré son thème (ou peut-être à cause …) plein de douceur et de poésie. Et puis j’avais eu l’occasion de le feuilleter et c’est un magnifique objet en soi. Il y a des petits dessins, des diagrammes et schémas qui complétent la lecture et c’est un plaisir que de tenir ce livre entre ses mains.

Que dire sur ce livre ? Déjà le thème peut sembler difficile et dur, mais c’est fait de telle sorte que ça passe très bien. Bien sûr, c’est absolument horrible d’imaginer être à la place de Madeline qui, à cause de sa maladie, n’aura jamais une vie normale. Personellement, quand elle parle de la mer avec Olly, j’ai versé ma petite larme en me rendant vraiment compte de tout ce qu’elle loupait –et de tout ce dont je ne profitais sans doute pas assez au passage … Mais le personnage de la jeune fille est très beau et ne rend pas la situation pesante. Elle est pleine d’humour, courageuse et c’est un personnage que j’ai vraiment, vraiment adoré.

Il faut dire que, de manière générale, les personnages sont géniaux : j’aime Madeline, mais j’aime aussi Olly (pas tout à fait de la même façon si vous voyez ce que je veux dire …). Ce personnage m’a un peu fait pensé à Lévi dans Fangirl, de Rainbow Rowell (si vous l’avez lu, vous savez que c’est un compliment car Lévi est … il est … il est indéfinissable mais définitivement dans mon top 10 de bookboyfriend et de personnage préféré of all time !). Bref, Olly est adorable et c’est lui aussi un très beau personnage. Sa relation avec Mady est très bien amenée, ça semble tout à fait naturel. Son humour, sa philosophie de vie, ses petites manies, sa façon d’être… Bref, je crois que vous avez saisi que je suis carrément tombée sous son charme. J’enchaine.

 Carla, l’infirmière de Mady, je l’aime aussi. La mère de Maddy, je l’aime aussi, même si ce n’est pas facile tout le temps (je ne dis rien d’autre). En gros, les personnages sont bien construits, complexe et en même temps il est facile de les comprendre, de les aimer et de s’identifier à eux. Oui, oui, même à Mady qui a une maladie l’empêchant de vivre sa vie normalement.

On m’avait prévenu avant que je ne commence le livre : la fin est en demi-teinte. J’avais du coup horriblement peur que ça se finisse mal (genre mort, mutilation ou cœur irrémédiablement brisé). Il y a en effet un retournement de situation assez énorme, que je n’avais honnêtement pas vu venir. Ce plot twist rend les choses encore plus originales – pourtant le thème et l’histoire l’étaient déjà suffisamment, hein. Mais c’est ce retournement de situation qui rend aussi le livre aussi bouleversant, aussi attachant et magnifique. En fait, le livre ne pourrait pas finir mieux, hein, mais c’est ce qu’il se passe qui, moralement, nous laisse complétement abattu. Je ne suis sans doute pas très claire, mais je pense que ceux qui l’ont lu comprendront. Ceux qui ne l’ont pas lu, de toute façon je n’ai qu’un conseil pour vous : FONCEZ ! LISEZ CE LIVRE ! C’EST UNE PURE MERVEILLE !

Franchement, ce livre est un énorme coup de cœur. 2017 commence vraiment bien grâce à Nicola Yoon dont j’ai maintenant hâte de lire les autres livres – j’ai aussi hâte de voir l’adaptation cinématographique prévue, tout en ayant un peu peur qu’ils nous massacrent cette si belle histoire…  !   ❤

 » Etre amoureux de toi, c’est encore mieux que de l’être pour la première fois. C’est comme si c’était la première, la dernière, et l’unique fois en même temps. « 

« J’étais heureuse avant de le rencontrer. Mais à présent je suis vivante, ce qui est totalement différent. « 

Marie    ❤

Publicités

5 réflexions sur “Chronique : Everything Everything, de Nicola Yoon.

  1. J’ai beaucoup aimé ce roman également, même s’il n’a pas été un coup de cœur. C’est vrai que le retournement de situation est pour le moins déconcertant, mais franchement, je ne l’avais pas vu venir et il m’a plu. Je lis plutôt des contemporains pour avoir des lectures plus légères par rapport aux romans de fantasy et même si c’était le cas, j’avais quand même bien pleuré. J’ai lu The Sun is Also A Star de la même auteure la semaine dernière et je l’ai un peu moins aimé, parce que je l’ai trouvé assez long, mais il était tout aussi original dans la narration et j’ai bien pleuré (encore !). 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, le retournement de situation, je ne l’avais pas prévu non plus ! Il est moralement assez dur d’ailleurs … :/ J’ai vraiment envie de lire The Sun is Also a Star, j’en entends beaucoup de bien, même si tu n’es pas la première à me dire que tu as moins accroché… Tu l’as lu en anglais (il n’est pas sorti en France je crois …) ? 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s